décent


décent

décent, ente [ desɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XVe; lat. decens, de decere décence
1Qui est conforme à la décence (notamment en matière sexuelle). bienséant, convenable. Une conduite peu décente. Tenue décente. chaste, pudique.
2Vieilli Qui a de la décence (2o), respecte les convenances. modeste, réservé. « L'air décent est nécessaire partout » (Voltaire). « la société décente, où chacun sait tenir son quant-à-soi » (Musset). 1. poli.
3Acceptable, passable. correct. Elle joue du piano d'une manière décente. décemment. « L'agrégation lui assurerait une situation décente » (Beauvoir).
⊗ CONTR. Cynique, éhonté, incongru, inconvenant, incorrect, indécent, licencieux, malséant, obscène. ⊗ HOM. Descente.

décent, décente adjectif (latin decens, -entis, de decere, convenir) Conforme à la décence, aux bonnes mœurs, à la pudeur, aux convenances ; discret : Tenue décente. Convenable au regard de ce qu'il est normal d'attendre, de ce qu'on considère comme juste ; acceptable, correct : Une rémunération décente.décent, décente (homonymes) adjectif (latin decens, -entis, de decere, convenir) descend forme conjuguée du verbe descendre descends forme conjuguée du verbe descendre descente nom féminin décente descente nom féminindécent, décente (synonymes) adjectif (latin decens, -entis, de decere, convenir) Conforme à la décence, aux bonnes mœurs, à la pudeur...
Synonymes :
- bienséant
Contraires :
- indécent
- malséant
- obscène
Convenable au regard de ce qu'il est normal d'attendre, de...
Synonymes :
- honnête
Contraires :
- médiocre

décent, ente
adj. Conforme à la décence, convenable. Une tenue décente.
|| Raisonnable, acceptable. Un salaire décent.

⇒DÉCENT, ENTE, adj.
A.— Qui est conforme à la décence, à la bienséance, aux convenances. Une attitude, une tenue décente; des manières décentes. Cette nudité décente et gracieuse qui est le comble de l'art (JANIN, Âne mort, 1829, p. 78). Nana s'était mise à boutonner le peignoir du haut en bas, pour qu'il fût décent (ZOLA, Nana, 1880, p. 1237).
B.— P. ext. Qui est d'un niveau, d'une qualité convenable. Un niveau de vie décent. L'agrégation lui assurerait une situation décente (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 333).
Expr. Il est décent de. Il convient de. À la femme il est décent de pleurer, à l'homme de se souvenir (CHATEAUBR., Mém., t. 2, 1848, p. 474).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. dep. 1694. Homon. : formes corresp. de descendre. Étymol. et Hist. Ca 1450 descent (Myst. Vieil Testament, éd. J. de Rothschild, XVII, 9857, t. 2, p. 26). Empr. au lat. class. decens de même sens, part. prés. de decere « convenir ». Fréq. abs. littér. :424. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 747, b) 436; XXe s. : a) 558, b) 595.

décent, ente [desɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1450; descent, lat. decens, p. prés. de decere « convenir ».
1 (Actions, attitudes). Qui est conforme à la décence, notamment en matière sexuelle. Bienséant (cit. 15), convenable, honnête, séant, sortable. || Cette conduite est peu décente. || Tenue décente. Discret, modeste, propre, pudique, réservé.Langage décent. || S'exprimer en termes peu décents (→ Blesser, cit. 22). (Personnes; groupes). || Qui se conduit avec décence, qui est décent, pudique.Par ext. || Air décent.
REM. d'usage concernant le sens 1. → Décence, 1., rem.
2 Vieilli. Qui a de la décence (2.), respecte les convenances et une certaine retenue dans les relations sociales.
1 L'air décent est nécessaire partout, mais l'air grave n'est convenable que dans les fonctions d'un ministère important, dans un conseil.
Voltaire, Dict. philosophique, Grave.
2 (…) la société décente, où chacun sait tenir son quant-à-soi.
A. de Musset, l'Anglais mangeur d'opium.
3 Qui a de la discrétion, une retenue jugée correcte.
4 Acceptable. Correct. || Elle joue du piano d'une manière décente. || Il a fait un travail décent, à peine décent.
3 L'agrégation lui assurerait une situation décente.
S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée, p. 333.
CONTR. Cynique, déshonnête, effronté, éhonté, immodeste, incongru, inconvenant, incorrect, indécent, licencieux, malhonnête, malséant, obscène.
DÉR. Décemment.
HOM. Formes du v. descendre. (Du fém.) Descente.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • decent — DECÉNT, Ă, decenţi, te, adj. Cuviincios, pudic. – Din fr. décent, lat. decens, ntis. Trimis de RACAI, 27.03.2009. Sursa: DEX 98  Decent ≠ indecent, necuviincios, impertinent, insolent, neruşinat, obraznic Trimis de siveco, 03.08.2004. Sursa:… …   Dicționar Român

  • decent — de cent (d[=e] sent), a. [L. decens, decentis, p. pr. of decere to be fitting or becoming; akin to decus glory, honor, ornament, Gr. dokei^n to seem good, to seem, think; cf. Skr. d[=a][,c] to grant, to give; and perh. akin to E. attire, tire: cf …   The Collaborative International Dictionary of English

  • decent — [dē′sənt] adj. [MFr décent < L decens (gen decentis), prp. of decere, to befit < IE base * dek̑ , to receive, greet, be suitable, teach > Sans da̍kšati, (he) is helpful, L docere, to teach, Gr dokein, to think, seem] 1. proper and… …   English World dictionary

  • décent — décent, ente (dé san, san t ) adj. 1°   Qui est conforme à la décence. Costume décent. Mise décente. •   Ce n est point assez que les moeurs du théâtre ne soient point mauvaises, il faut encore qu elles soient décentes et instructives, LA BRUY. I …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • décent — DÉCENT, ENTE. adject. Qui est dans les termes de la décence, selon les règles de la bienséance et de l honnêteté extérieure. Il n est pas décent à un Magistrat de... Être en habit décent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • decent — 1530s, proper to one s station or rank, also tasteful, from M.Fr. décent, or directly from L. decentem (nom. decens) becoming, seemly, fitting, proper, prp. of decere to be fitting or suitable, from PIE *deke , from root *dek to take, accept, to… …   Etymology dictionary

  • decent — [adj1] respectable, appropriate approved, becoming, befitting, chaste, clean, comely, comme il faut, conforming, continent, correct, decorous, delicate, ethical, fit, fitting, good, honest, honorable, immaculate, mannerly, modest, moral, nice,… …   New thesaurus

  • decent — Decent, [decen]te. adj. Qui est dans les termes de la decence, selon les regles de la bienseance, & de l honnesteté exterieure. Il n est pas decent à un Magistrat. estre en habit decent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • decent — Decent, et convenable, Decens. Il est decent et raisonnable de faire ainsi, Fieri sic decet. Cic …   Thresor de la langue françoyse

  • Decēnt — (v. lat.), schicklich, anständig; daher Decenz, Anstand, Schicklichkeit …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.